politique de réseautage

Une plate-forme multi-acteurs et parties-prenantes désignée par ETEC (« Comité Euro-Méditerranéen d’Apprentissage et d’Emploi ») est à mettre en place.

Ses acteurs-clés comme les autorités locales et régionales, les PMEs, l’Université, les agences de formation et d’emploi, les associations professionnelles et les syndicats des deux rives du Bassin Méditerranéen, s’engagent à assurer l’efficacité et la durabilité de l’ensemble du processus EGREJOB.

A sein du Comité, des questions de l’environnement, des emplois et des compétences seront débattues, planifiées et mises en œuvre dans leurs imbrications.

La constitution du réseau de parties-prenantes méditerranéennes définissant les besoins en compétences, les perspectives d’employabilité et soutenant le dialogue social est critique au succès des stratégies d’emplois verts et décents dans l’espace concerné.